Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 23:32


Venus d'Atlanta, les Black Crowes sont un groupe de rock sudiste donc mais avec des pépites de soul dedans. Avec un line up variable au fil du temps (dont on retiendra surtout la version avec Marc Ford à la gratte solo, Steve Gorman aux fûts, Johnny Colt à la basse et Eddie Harsh aux claviers), le groupe est centré sur la paire des frangins Robinson_Chris au chant et Rich à la rythmique_ leur capacité à composer dépendant souvent de leurs relations, loin d'être au beau fixe.
J'ai eu le plaisir de les voir en live en 95 au Zenith de Paris, un concert énorme suivant la sortie de leur exceeelllent album Amorica avec figurants déguisés sur scéne (en corbeau, flics pigs, etc...) et la présence sur cette tournée d'Eric Bobo, percussioniste chez Cypress hill notamment. J'y avais acheté un paquet de feuilles à rouler "Taller", leur propre marque. Collector que j'ai depuis égaré... Pour se replonger dans l'ambiance des lives de l'époque, et leur capacité à faire durer les morceaux sur des impros terribles, le label italien d'enregistrements pirates BANZAÏ(quel délicieux anachronisme à l'époque des mp3 enregistrés sur téléphone portable!) avait sorti à l'époque la performance d'Oslo sous la ref BZCD061...
Je les rechoppais une seconde fois en 97 à l'Elysée Montmartre, concert au cours duquel ils ont improvisé un boeuf sur deux titres avec Jimmy Page venu les voir backstage. Cet épisode découlera quelques années plus tard sur une tournée Black Crowes/Page pendant laquelle ils reprenaient la plupart des tubes du Zep.
Ils ont sorti cette année leur septième album WARPAINT aprés trois ans de break.

Découvrez The Black Crowes!


Découvrez The Black Crowes!


TchüSS, les cheums!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francky 01 13/09/2008 13:22

Ah oui, j'me rappelle de la pochette de "Amorica" : gros plan sur un string "touffue" au couleur du drapeau américain ! Vraiment délire.

roskÖ 13/09/2008 15:43


Pochette d'ailleurs censurée aux states et issue d'un numero de Hustler...