Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 13:20

Pourvu qu'on s'interesse un peu au hip hop et plus largement au breakbeat, on connaitra le fameux break de J.Brown, le "funky drummer". Voici un court exposé présentant le plus connu/méconnu des breaks: le Amen break.
Tiré de la face B d'un disque de The Winstons de 1969 appelé "Amen brothers", ce break batterie de six secondes sera d'abord utilisé grâce aux premiers samplers par des artistes hip hop tels que 3rd Base ou NWA sur "straight outta Compton". La technologie des samplers évoluant, le même break sera découpé façon saucisson pour séparer les sons du charley, snare, grosse caisse et utilisé massivement par les compositeurs du tout nouveau mouvement jungle en UK tels que Shy FX jusqu'à Squarepusher.

Nate Harrison, l'auteur de ce docu, ajoute à cet exposé historique une reflexion sur la notion de propriété de la musique et celle du domaine public. Partant du principe que toute création digitale actuelle se base sur un background culturel, elle a donc besoin de cette notion de liberté associée au domaine public par opposition aux droits du copyright. L'utilisation du amen break illustre cet état de fait d'autant plus que les ayants droits, les Winstons, n'ont jamais réclamé quoi que ce soit.
TchüSS, les cheums!

Partager cet article

Repost 0
Published by roskÖ - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires