Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 00:53

Né en 52 en Jamaïque, Johnson arrive à l'âge de 11 ans en Angleterre. Ses premiers textes sont publiés en 74 par Race Today. La plupart ont un fond politique, traitant des problèmes de la communauté noire britanique. Dans sa "dub poetry", il utilise à l'écrit comme à l'oral le patois jamaïcain, ainsi un des titres de Bass Culture "di black petty bushwah" traite de l'embourgeoisement de certains (petty bushwah=petit bourgeois!).  Il est le second poète vivant à être édité dans la série Penguin Classics, dont le logo sera par ailleurs détourné sur la pochette du deuxième album des français Zenzile (sound patrol).
lkj.jpg


TchüSS, les cheums!

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Now let’s move a bit towards the history. The HIS story is about the famous writer of the past, Linton Kwesi Johnson. The article gives you better knowledge on who he was and how he raised his voice for the black community.
Répondre
J
C"est donc là dessus que poussent les guitares ?
Répondre
R
<br /> Ce guitarier bassier est une essence très rare.<br /> <br /> <br />
J
C'est marrant parce que j'étais en train d'écouter LKJ il y a quelques minutes !<br /> Et j'ignorais tout ça sur le bonhomme<br /> Donc merci<br /> Si
Répondre
R
<br /> Si ce blog peut aussi rendre service, ça ne gène pas! Il ne me manque que le LKJ in dub Vol.3, je ne savais pas qu'il était sorti l'an dernier... (Ecoutez donc aussi Sound Patrol de Zenzile même si<br /> je lui préfèrerais le premier, Sachem in Salem.)<br /> <br /> <br />